C'EST LA COLÈRE !

LES BOMBONNAIS S'INSURGENT CONTRE UN PROJET DE LOUER LE CHÂTEAU POUR DES FÊTES

DEUX GRIEFS PRINCIPAUX: LES DÉCIBELS QUI VONT DÉCHIRER LE CALME RECHERCHÉ DU VILLAGE, L'AFFLUX DE VÉHICULES EN MOUVEMENT ET EN STATIONEMENT SUR LES VOIES COMMUNALES.

MAIS LES BOMBONNAIS NE VONT PAS SE LAISSER FAIRE

Chateau_Bombon "VILLAGE EN DANGER" une maison récente construite à côté du mur du château.

Gardons-notre-tranquillité1 "GARDONS NOTRE TRANQUILLITÉ" 

SAUVONS_BOMBON "SAUVONS NOTRE VILLAGE" 

BOMBON-TON_CALME_FOUT_LE_CAMP "BOMBON, TON CALME FOUT LE CAMP"  

BOMBON_TRANQUILLITÉ "SAUVONS-NOTRE-TRANQUILITÉ" 

BOMBONAIS_UNIS_POUR_PRESERVER_LE_CALME_DU_VILLAGE "UNIS POUR PRÉSERVER LE CALME DU VILLAGE" 

Bombon-cadre-de-vie-menacé "CADRE DE VIE EN DANGER" 

Bombon-Lénine "NON AU BRUIT, NON AU TRAFIC INTENSE"

 

Ce petit apperçu graphique des réactions villageoises, annonce d'autres réactions, peutêtre moins visuelles mais très déterminées.

Les Bombonnais étaient en bons termes avec le Château du temps où "La reine du Togo" venue de Côte d'Ivoire occupait les lieux "bourgeoisement, comme un bon père de famille". Elle organisait au plus une ou deux fêtes par an. Depuis son décès, ce projet de mutation en activité commerciale oppose les intérêts des Bombonnais à ceux des propriétaires de la SCI.

eglise_de_Bombon_2014 Certains allumeront des cierges dans l'Église de Bombon, ce qui n'empêche pas de suivre l'adage "Aide-toi, le Ciel t'aidera".

Si vous avez un avis sur ce sujet, vous pouvez l'ajouter au bas de cette page dans les commentaires. Si vous proposez un lieu et une date de rencontre pour en parler, vous pouvez aussi les signaler dans les commentaires. Si vous avez des photos pour l'illustrer, adressez-vous au webmaster par le lien "contactez l'auteur" en haut à droite de cette page, juste au-dessus du calendrier du mois ou les envoyer à l'adresse: bombon77720@free.fr

municipales