L'OTAN - Organisation du Traité de l'Atlantique Nord .

Bombon était déja le Berceau de la Victoire du temps du général Foch. Ce fut aussi un maillon du dispositif de communication entre les pays démocratiques de l'Atlantique Nord, soucieux de maintenir une politique de sécurité et de défense commune à l'époque de la Guerre froide. 

Une base fut construite à Bombon sur la route de Saint-Mery. Nous en avions parlé sur la page du --> 24 juin 2014. Grâce à Jean Wilfart et ses amis Holger et Martine Klein, nous savons qu'un groupe de 13 soldats de l'OTAN de nationalité allemande assurèrent le fonctionnement et l'entretien des antennes constituant le relais n°3 de l'AFCENT depuis Fontainebleau vers la vingtaine d'autres stations européennes.(France, Belgique, Allemagne de l'Ouest, Luxembourg, Pays Bas)

23-stations-Afcent

 

Holger Klein qui a travaillé à ce relais a fait parvenir des photos à Jean Wilfart, elles viennent compléter celles déja publiées. Le relais a fonctionné à Bombon depuis sa construction début 1961 jusqu'à la fin de 1966. En effet la France se retira de l'OTAN à l'initiative du Général De Gaulle.

Klein_01 Un cantonnement fut construit dans le Bois Bouchard. La plupart des relais disposaient d'un baraquement construit avec les mêmes matériaux. Une citerne mobile assurait le ravitaillement en eau potable.

Klein_02 Les antennistes avaient acquis de belles pierres taillées en cubes réguliers et s'étaient improvisés maçons. Il en subsite toujours aujourd'hui.

Klein_03 Le parc automobile comprenait plusieurs camions et certains soldats de l'OTAN disposaient de leur propre véhicule. On reconnaitra une Coccinelle avec ses chromes. Qui nous indiquera les noms des soldats de l'OTAN qui faisainr partie de cette équipe avec Holger?

antennes-klein-no-smoking Les pistes étaient soigneusement dammées et des barrières à croisillons les séparaient des parties boisées. On remarquera la propreté et l'excellente tenue du site.

Klein_04 Le baraquement était monté sur des plots en ciment.

antennes-Klein-vehicules L'espace était relativement restreint, les arbres cachaient l'activité de la base.

Klein_05 Les antennistes montaient sur les pylones, et l'un d'entre eux eut l'idée d'emporter son appareil photo dans son ascension.

antennes-ascension-klein Les pylones étaient copieusement aubanés 

Klein_06 Quelques installations se devinent dans la boucle du chemin.

Ceux qui voudraient remercier Holger Klein pour ces photographies qui nous documentent sur l'histoire de Bombon à l'époque du Général de Gaulle peuvent le faire soit dans un commentaire, soit par le lien "Contacter l'auteur" en haut à droite juste au-dessus du calendrier du mois.